Nouveau : Lancement de LaBonnePub Notre régie publictaire éthique ethic responsable responsible collaborative collaborative et engagée engaged

Les clichés les plus répandus sur la vie de freelance

Thu. Nov 12th, 10:46

“Et ta boîte, elle marche bien ?”, “Tu ne te sens pas trop seul(e) ?”, “Tu peux faire ce que tu veux de tes journées, quelle chance !” Autant de phrases que nous, freelances, avons déjà entendu au moins une fois depuis que nous avons créé notre entreprise. Brisons les idées reçues ! Découvrez quels sont les clichés les plus répandus sur la vie de freelance et d’entrepreneur en généra

Les clichés les plus répandus sur la vie de freelance

Travailler oui, mais seulement quand on en a envie !

Alors ce n'est pas aussi simple ! Certes, en tant que freelance nous organisons nos journées comme nous le souhaitons, mais nous devons tout de même gagner notre vie, respecter les deadlines de nos clients et nous rendre disponibles. La charge de travail est bien présente même si elle n’est pas toujours identique d’une semaine à l’autre, et il est parfois difficile de se dégager du temps libre en période de rush...ce que ne comprend pas toujours notre entourage. Une étude menée récemment par OuiShare et Malt (anciennement Hopwork) nous révèle que 30% des entrepreneurs travaillent de 30 à 40h, 38% des freelances 40 à 50h, et 12% frôlent le burn-out avec 50 à 70h de travail !

 

Des vacances (presque) toute l’année

On se dit facilement qu’en étant freelances, nous pouvons travailler d’où nous le souhaitons, ce qui n’est pas tout à fait faux pour peu que l’on dispose d’une bonne connexion et d’un environnement de travail correct ! Là où le salariat permet de bénéficier de congés payés, le freelance, lui, doit prévoir ses vacances bien en amont pour pouvoir anticiper des rentrées d’argent moins importantes que le reste de l’année, déléguer certaines tâches ou anticiper en augmentant sa charge de travail. De même, certains projets nécessitent du temps, obligeant à ne pas pouvoir prendre de vacances pendant plusieurs mois pour rester disponible.

 

Un salaire de misère, l’un des clichés les plus tenaces sur la vie de freelance

Finance

Voilà l’un des clichés les plus répandus sur la vie de freelance, notamment au début de son activité ! Proches, anciens collègues, famille, tous ne comprennent pas toujours que le freelancing est un vrai métier, et que nous pouvons gagner autant et même plus qu’en étant salarié(e) selon les secteurs et les spécialisations. La réalité est en général que nous gagnons bien en travaillant beaucoup. Ce n’est pas comme dans une entreprise, où quoiqu’il se passe le salaire tombe à l’identique à la fin du mois ! Se bâtir une carrière de freelance prend du temps, surtout lorsque l’on démarre de zéro, sans client ni réseau.

 

Des tarifs trop chers pour les clients

Au même titre qu’un salarié, le freelance doit cotiser pour un certain nombre d’éléments : CSG, congés maladie, congés maternité, retraite de base, cotisations sociales...en plus d’avoir des charges liées à son activité qu’il ne peut pas toujours déduire selon son statut. Achat ou location de matériel, logiciels, investissement, achat de formations pour renforcer ou diversifier ses services...chaque freelance quelles que soient ses prestations a des charges, professionnelles et personnelles, qu’il doit forcément répercuter sur ses tarifs pour pouvoir être rentable. Les tarifs des freelances peuvent donc être très différents selon son expérience, la qualité de ses prestations ou encore son lieu de résidence.

 

Pas de stress de maintien d'objectifs comme dans une entreprise

Planning

Une carrière de freelance réussie passe par de très nombreux critères. Organisation, prospection, réalisation des missions, aspect administratif, élaboration des devis et relances des factures...nous sommes les seuls maîtres à bord ! Sans objectifs concrets, le freelance peut se perdre et stagner dans son évolution. La seule différence avec le salariat, c’est que nous sommes notre propre patron et que nous devons nous-mêmes nous fixer des objectifs concrets et réalistes, sans personne pour nous diriger.

 

Un travail solitaire

L’un des clichés les plus populaires sur les freelances ! Seul dans son appartement, en pyjama, le freelance tel un ermite ne voit et ne parle à personne, à part à ses clients...S'il y a encore quelques années les freelances pouvaient parfois se sentir seuls, l’essor du freelancing et de l’entrepreneuriat en général a totalement changé la donne ! Espaces de coworking, collectif de freelances, groupes Facebook...rencontrer et échanger avec d’autres freelances n’a jamais été aussi facile !

C’est aussi pour cela que nous avons créé Metastrat : une équipe de freelances pluridisciplinaire issue de plusieurs régions de France, regroupée autour des mêmes objectifs et des mêmes valeurs pour vous aider à créer et lancer avec succès votre projet à impact positif.

#freelance #budget #solitaire #collectif #independant #freelanceLife #freelanceTravel #digitalNomade

Article rédigé par :

Sabrina Pierron

Sabrina Pierron
Rédactrice Web SEO

Contenu associé

La Bonne Pub, la régie publicitaire pour le bien commun

Sébastien Ortega Sébastien - Mon. Nov 30th, 11:42

Comme beaucoup, je n'aime pas la publicité. Enfant, elle était surtout pour moi l'occasion d'une pause pipi pendant le film. Plus tard, en tant que développeur la publicité est devenue un moyen pour gagner de l'argent. On les diffusait dans des jeux mobiles en échange d'un joker ou d'un indice. Aujourd'hui ingénieur engagé, je souhaite donner une meilleure utilité à ces bannières publicitaires que l'on voit partout et qui traquent nos données personnelles. J'ai donc décidé de créer une régie publicitaire éthique LaBonnePub ! Mais alors, comment on fait de la pub engagée ?
#pub #publicité #pubforgood #rgpd #techforgood #adsforgood #ads #advertising

Pourquoi faut-il croire aux relations presse ?

Agnes Rouviere Agnes - Thu. Nov 19th, 10:28

Face à une avalanche de fake news, rien ne garantit mieux la véracité d’une info que celle trouvée dans la presse dite traditionnelle. Non les journalistes ne sont pas tous pourris et à la botte de je ne sais qui ! Ils sont nombreux à bien faire leur travail dans des conditions parfois difficiles. Même si les rédactions se réduisent comme peau de chagrin, les journalistes, dans la majorité des cas, prennent le temps de vérifier la source de leurs informations.
#press #marketing #promotion #rp #fakenews

Top 5 des podcasts inspirants pour lancer un projet engagé

Sabrina Pierron Sabrina - Thu. Nov 5th, 11:45

Dans un contexte économique, sanitaire et social de plus en plus anxiogène, l’envie de donner du sens à notre vie se fait de plus en plus présente dans nos esprits. Découvrez notre top 5 des podcasts inspirants pour lancer un projet engagé et apporter un peu de positivité à votre quotidien !
#podcast #inspirant #engage #impact #projet #techforgood

Portrait de freelance :

Sarah Cherif

Sarah

Conseil en financement et levée de fonds

Marseille

Discover the team