Comment protéger nos mers et nos océans ?

Thu. Feb 9th, 04:34

Chaque année, entre 5 et 14 millions de tonnes de plastiques termine dans nos mers et nos océans. Que faire pour changer la donne ?

Le réchauffement climatique n’est pas un mythe. Il est de plus en plus présent et le constat est alarmant, notamment pour nos mers et nos océans. En cause : l'activité humaine. Et pour y remédier, les Accords de Paris sont loin d'être respectés !

Mais on peut aussi agir à notre échelle. On vous explique pourquoi il faut absolument préserver nos mers et nos océans et quels sont les gestes simples à changer dans notre quotidien pour y parvenir.

Pourquoi c’est important de protéger nos mers et nos océans ?

Mers et océans font partie des ressources naturelles les plus importantes pour l’humanité. En plus d’être le cœur d’une biodiversité remarquable, ils ont également permis à l’homme d’échanger, de se nourrir et d'explorer de nouvelles terres.

C’est un écosystème riche ! D’après les dernières études scientifiques, environ 2,2 millions d’êtres vivants peupleraient l’océan. Certaines estimations répertorient même jusqu’à 100 millions d’espèces marines. Cette biodiversité marine est nécessaire pour la santé de notre planète et pour notre bien-être social.

Plus de 38 % de la population mondiale vit à moins de 100 km des côtes. L’aquaculture et la pêche sont les principales sources de revenus de millions de personnes.

L'activité humaine, fléau de nos océans

Chaque année, entre 5 et 14 millions de tonnes de plastique et de déchets est déversée dans nos océans : sacs plastiques, bouteilles en plastique, filets, bouchons, mégots de cigarettes, emballages plastiques… Il est estimé que d'ici à 30 ans, il y aura plus de plastiques que de vie dans les océans.

Ces déchets se transforment en tonnes de microplastiques, qui finissent par être avalés par les animaux marins. Voici quelques chiffres pour se rendre compte des dégâts du plastique :

  • 90% des animaux marins ont déjà ingéré du plastique,
  • 1,5 million d’animaux sont tués par le plastique chaque année. 

En 2019, un cachalot s’est échoué sur une plage en Espagne, mort suite à l’ingestion de 29 kilos de déchets plastiques.

Mais le plastique ou les déchets chimiques ne sont pas les seules menaces pour la faune et la flore marine. L’agriculture, la surpêche et d’autres activités humaines comme le transport maritime perturbent nos océans. À l'échelle individuelle, la crème solaire constitue également une menace pour les fonds marins et les coraux.

Les gestes simples pour protéger nos mers et nos océans

Il en va de notre responsabilité de protéger nos espaces marins ! Voici quelques gestes simples à adopter pour protéger nos fonds marins :

  • Utilisez une gourde en acier inoxydable ou en verre pour remplacer les bouteilles en plastique.
  • Remplacez les sacs plastiques par un cabas réutilisable ou un tote-bag pour tous vos achats.
  • Baignez-vous avec une crème solaire respectueuse de la mer et de l’océan.
  • Pour les fumeurs, penser à un cendrier de poche, plutôt que d’enfouir vos mégots dans le sable !

On peut aussi aller plus loin dans la protection des océans en choisissant des produits éthiques et éco-responsables pour la plage :

  • Un maillot de bain responsable, alternative au maillot de bain à base de fibres synthétiques qui peut libérer des microfibres de plastique.
  • Des lunettes de soleil responsables. Même si elles ne polluent pas directement les océans, leur fabrication en plastique, oui !
  • Des jouets écoresponsables. En voyant vos enfants jouer avec un seau, une pelle, un râteau en bambou, vous avez la garantie qu’aucune particule plastique n’est rejetée dans les océans. Et c'est moins dangereux que le plastique qui peut couper !
  • Un parasol recyclé, mais stylé ! Ces parasols, fabriqués à base de plastiques et textiles recyclés, sont beaucoup plus durables.

 

Des gestes simples à adopter à notre échelle pour réduire la pollution et protéger nos mers et nos océans. Pour aller plus loin, n'hésitez pas à rejoindre une association de protection des océans !

 

 

#ImpactPositif #Communication #Digitale #Responsable #techforgood

Article rédigé par :

Claire GUICHARD

Claire GUICHARD
Rédactrice multimédia

Portrait de freelance :

Garry Valette

Garry

Lead UX/UI & Product design senior

Montpellier

Discover the team